MONASTERES est un programme de recherche qui répertorie les établissements réguliers de la France médiévale (monastiques et canoniaux, à l’exclusion des mendiants). Il met à disposition des notices synthétiques rassemblant des informations documentaires, historiques, architecturales et archéologiques. Le projet est né d’un double constat :

  • Les principaux instruments de travail indispensables aux historiens du monachisme, comme le Cottineau ou le Beaunier-Besse, ne sont plus adaptés aux outils contemporains de la recherche. Nombre d’informations qui y sont collectées sont obsolètes ou trop limitées.
  • Depuis une trentaine d’années, les champs d’étude et les perspectives de l’histoire monastique ont évolué. L’intérêt pour les problématiques religieuses sous l’angle de l’histoire sociale ou culturelle a dynamisé les recherches et renouvelé en profondeur les données. Les approches spatiales, monumentales et surtout archéologiques ont largement enrichi nos connaissances des établissements réguliers en ouvrant des domaines jusqu’à lors méconnus comme la vie quotidienne, l’économie monastique ou l’espace sacré pour de ne prendre que quelques exemples.

Les bases de données relationnelles et les outils de traitement quantitatifs ouvrent des champs de recherche en grande partie inexplorés, notamment dans le domaine comparatif. Au-delà de fédérer les connaissances et de livrer un outil de travail en Open Source, librement accessible en ligne, il s’agit de développer des études non seulement monographiques mais aussi sur des axes thématiques comme, à titre exemple, l’organisation spatiale, le monachisme féminin, la filiation ou les réseaux monastiques. Journées d’études et colloques sont ainsi organisés dans le cadre du projet autour de thèmes qui cherchent le plus souvent à fédérer historiens, archéologues et historiens de l’art dans une approche complémentaire et interdisciplinaire du monde monastique médiéval.
En constituant une base de données sur les monastères au Moyen Âge, le projet se propose donc d’actualiser nos outils de recherche sur le fond comme sur la forme. Il s’agit d’un travail de longue haleine dont les résultats présentés ici ne constituent qu’une étape dont la progression peut être mesurée par la carte ci-dessous.

 

Carte de progression des données

Les Établissements Réguliers de la France médiévale
Les Établissements Réguliers de la France médiévale déjà validés dans la base